Baptême du feu pour Kofi Esaw

21/09/2008
Baptême du feu pour Kofi Esaw

Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Kofi Esaw, effectue sa première grande sortie internationale en participant au débat annuel de l'Assemblée générale de l'Onu.

Il est attendu dimanche à New York et dès lundi matin assistera à un débat thématique sur le thème : « Les besoins de développement de l'Afrique »Cette rencontre se tient à un moment à la fois prometteur et difficile pour le continent. Alors que d'un côté bon nombre de pays africains ont enregistré une forte croissance de leur PIB et accompli d'importants progrès dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) durant ces dernières années, la hausse des cours mondiaux des denrées alimentaires et du pétrole et les changements climatiques menacent d'annuler ces gains.

Le débat offrira aux dirigeants de la planète l'occasion de se rassembler pour renouveler leur engagement en faveur du développement de l'Afrique et d'axer leur attention sur les moyens de relever les défis.

Une question essentielle pour le Togo qui a besoin de l'aide internationale. La récente conférence de Bruxelles l'a rappelé.

C'est mardi que s'ouvrira la 63e Assemblée générale des Nations Unies au cours de laquelle le nouveau chef de la diplomatie togolaise prendra la parole au nom du chef de l'Etat, Faure Gnassingbé.

L'occasion de rappeler les progrès accomplis par le Togo depuis 3 ans dans les domaines politiques et économiques, mais aussi d'appeler la communauté internationale à la mobilisation pour faire du togo une « succes story africaine », selon les mots de Louis Michel, le Commissaire européen au Développement.

Kofi Esaw, ambassadeur du Togo à Addis Abeba et auprès de l'Union africaine, il y a encore quelques jours, est un diplomate expérimenté et un fin connaisseur du fonctionnement des organisations internationales.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.