Le pionnier d'une nouvelle Afrique

18/06/2021
Le pionnier d'une nouvelle Afrique

Faure Gnassingbé et Kenneth Kaunda en 2017 à Lusaka

Le premier président d'une Zambie indépendante, qui est devenu l'un des plus anciens hommes d'État d'Afrique, est décédé jeudi d'une pneumonie, à l'âge de 97 ans.

Kenneth Kaunda a été l'un des pionniers de la nouvelle Afrique, lorsque les pays se sont débarrassés du colonialisme en faveur de l'indépendance des États.

Homme d'un grand charme personnel, il a été salué comme une force modernisatrice du continent malgré son rejet initial du concept de démocratie multipartite.

En tant que panafricaniste convaincu, il s'est attelé à la tâche de construire une nouvelle Zambie, libre de déterminer sa propre voie dans les affaires internationales.

Mais une mauvaise gestion économique a fait chuter sa popularité et il a été chassé du pouvoir lors d'élections libres en 1991.

Dans l'ensemble, Kenneth Kaunda a évité la plupart des conflits qui ont éclaté dans d'autres nations africaines nouvellement indépendantes et a réussi à unir les parties disparates de son pays sous son slogan "Une Zambie, une nation ».

Le président Faure Gnassingbé l’avait rencontré en mai 2017 à la faveur d’une visite officielle à Lusaka.

Il s’était déclaré très impressionné après cette rencontre, source d’inspiration et de réflexion.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.