Mobilisation de l'Onu en faveur des OMD

25/09/2008
Mobilisation de l'Onu en faveur des OMD

Le Secrétaire général des Nations Unies et le Président de l'Assemblée générale ont convoqué jeudi une réunion de haut niveau sur la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Une réunion à laquelle assistera au siège des Nations Unies, à New York, Koffi Esaw, le ministre des Affaires étrangères du Togo.

« La moitié du temps restant avant la date limite sur la réalisation des objectifs du Millénaire s'étant écoulé, des progrès significatifs ont eu lieu, mais les parties prenantes doivent renforcer leurs actions et prendre des mesures urgentes pour atteindre les objectifs d'ici à 2015 », souligne un communiqué de l'Onu.Les travaux de jeudi serviront de forum aux dirigeants internationaux pour examiner les progrès accomplis, identifier les lacunes et s'engager à prendre des mesures concrètes et trouver les ressources et mécanismes nécessaires pour les combler.

En demandant aux dirigeants internationaux d'annoncer leurs plans et propositions précises, l'Onu espère d'accélérer leur mise en Œuvre et leur suivi.

L'occasion d'annoncer au niveau politique le plus élevé, avant la Conférence internationale de suivi sur le financement du développement qui doit se tenir à Doha du 29 novembre au 2 décembre 2008, que les gouvernements sont prêts à renforcer le partenariat mondial pour le développement.

En photo : Koffi Esaw (à gauche), le ministre togolais des AE et Roland Kpotsra, l'ambassadeur du Togo à l'Onu

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.