Tapis rouge à Libreville

12/05/2019
Tapis rouge à Libreville

Plusieurs dirigeants africains sont attendus dans la capitale gabonaise

La présidence gabonaise s’active sur le plan diplomatique, indique dimanche Jeune Afrique. Faure Gnassingbé s’est rendu au Gabon le 7 mai pour s’entretenir avec Ali Bongo Ondimba.

Le Togolais, dont la dernière visite remonte à moins d’un an, est un habitué du Palais du bord de mer, précise le magazine.

D’autres chefs d’Etat sont attendus à Libreville parmi lesquels ceux du Mali, du Sénégal, du Rwanda et de Guinée Equatoriale.

La présidence gabonaise est soucieuse de mettre en scène un retour aux affaires du chef de l’Etat après son AVC.

______

Jeune Afrique N°3044 du 12 au 18 mai 2019

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.