300 investisseurs européens attendus en juin à Lomé

12/02/2019
300 investisseurs européens attendus en juin à Lomé

Le Togo a besoin d'investissements étrangers

Le premier Forum économique Togo-Union européenne aura lieu les 13 et 14 juin prochains à Lomé. 

‘Bâtir des relations économiques durables et pérennes entre le Togo et l’UE’, tel est le thème de cette rencontre dont les détails ont été présentés mardi.

La réunion était présidée par le Premier ministre qui avait à ses côtés la directrice de Cabinet du chef de l’Etat, le secrétaire général de la présidence et le ministre du Commerce. Côté européen, on notait la présence d'un représentant de l'UE à Lomé et les ambassadeurs français et allemands.

Lors de la présentation, les experts ont reconnu que les investissements étrangers au Togo était trop faibles (147 millions de dollars en 2017) et les investissements domestiques insuffisants.

L’idée derrière ce Forum est justement de promouvoir le pays comme une destination accessible, durable et sécurisée et stimuler l’investissement européen.

Notamment en direction des projets prioritaires contenus dans le Plan national de développement (PND). Dans le domaine de l’énergie, des infrastructures et de l’agroalimentaire.

Les organisateurs attendent environ 400 participants, dont 300 entrepreneurs européens.

Le projet est piloté par la Cellule climat des affaires rattachée à la présidence de la République.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.