300 investisseurs européens attendus en juin à Lomé

12/02/2019
300 investisseurs européens attendus en juin à Lomé

Le Togo a besoin d'investissements étrangers

Le premier Forum économique Togo-Union européenne aura lieu les 13 et 14 juin prochains à Lomé. 

‘Bâtir des relations économiques durables et pérennes entre le Togo et l’UE’, tel est le thème de cette rencontre dont les détails ont été présentés mardi.

La réunion était présidée par le Premier ministre qui avait à ses côtés la directrice de Cabinet du chef de l’Etat, le secrétaire général de la présidence et le ministre du Commerce. Côté européen, on notait la présence d'un représentant de l'UE à Lomé et les ambassadeurs français et allemands.

Lors de la présentation, les experts ont reconnu que les investissements étrangers au Togo était trop faibles (147 millions de dollars en 2017) et les investissements domestiques insuffisants.

L’idée derrière ce Forum est justement de promouvoir le pays comme une destination accessible, durable et sécurisée et stimuler l’investissement européen.

Notamment en direction des projets prioritaires contenus dans le Plan national de développement (PND). Dans le domaine de l’énergie, des infrastructures et de l’agroalimentaire.

Les organisateurs attendent environ 400 participants, dont 300 entrepreneurs européens.

Le projet est piloté par la Cellule climat des affaires rattachée à la présidence de la République.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.