Bilan positif

16/02/2008
Bilan positif

Lomé, longtemps connue comme capitale du tissu pagne à travers les Nana Benz, célèbre depuis le 8 février, la deuxième édition du Festival Pagne Noir Couleur d'Afrique (Panca). « Panca 2008 » se veut une vitrine qui revalorise le style vestimentaire africain et surtout togolais. Il vise à favoriser le brassage culturel entre Etats, en même temps qu'il participe à promouvoir les affaires entre commerçantes sur le continent noir.

C'est aussi l'occasion de rendre un hommage mérité aux Nana Benz, ces braves femmes togolaises qui ont contribué dès les années 1960 à l'essor du commerce du textile au Togo. Ainsi sur le site de la foire Togo 2000, de nombreux exposants venus du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana, du Sénégal, de la Mauritanie, de la Guinée… et du Togo, exposent divers tissus confectionnés à base du coton ou de la soie.

Parallèlement, plusieurs conférences-débats dont les thèmes gravitent autour du tissu pagne, de son histoire et de son impact socio- culturel dans le quotidien des foyers africains ont été organisés durant toute la semaine.

« Dans les cultures africaines, le pagne est le premier symbole de l'amour de l'homme pour sa femme» devait déclarer Angèle Aguiga, ancienne ministre de la Culture du Togo qui présentait jeudi, un exposé sur « la dimension socio-culturelle du tissu pagne dans le feu de l'amour ».

On comprend dès lors le sens qu'ont voulu donner à ce rendez-vous culturel, les organisateurs en le situant autour du 14 février, fête de la St. Valentin.

Un appel a été lancé vendredi, à tous les Togolais pour revêtir le tissu pagne avec pour ambition de faire du 15 Février, la journée nationale du pagne au Togo.

La foire du textile fermera ses portes dimanche.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.