Croissance, stabilité, solidarité

03/02/2019
Croissance, stabilité, solidarité

Faure Gnassingbé mise sur le PND pour développer son pays

La période électorale et ses vicissitudes passées, les autorités tiennent ferme le gouvernail pour assurer la croissance, créer des emplois et moderniser le pays.

Le nouveau gouvernement et l’Assemblée nationale fraichement élue jouent la même partition ; celle de la mise en œuvre du Plan national de développement.

A l’instar de la Côte d’Ivoire ou du Bénin, le Togo a conçu une stratégie destinée a hisser le pays vers l’émergence.

Ce programme est bien articulé sur le papier, reste à le mettre en pratique.

Ce PND, qui s’étend sur la période 2018-2022, table sur une transformation structurelle de l’économie. 

Ses grands axes portent sur le développement d’une chaîne logistique et de transport autour du Port de Lomé en l’intégrant à un réseau de transport rénové pour créer un hub logistique et un corridor de développement compétitifs.

Autre orientation, le développement des chaînes de valeur dans le secteur agro-sylvo-pastoral et dans celui des industries manufacturière, artisanale et extractive avec la création de parcs industriels intégrés et tournés vers des industries exportatrices et intensives en main d’œuvre comme l’industrie textile ainsi que le développement de la transformation des filières des phosphates dont le Togo est un important producteur.

L’ambition du président Faure Gnassingbé est de faire de son pays ‘une nation à revenu intermédiaire économiquement, socialement et démocratiquement solide et stable, solidaire et ouverte sur le monde.’

Cette stratégie ambitieuse ne pourra donner des résultats qu’à la condition que le pays bénéficie d’une réelle stabilité dans les prochaines années.

La paix sociale constitue en effet un facteur important pour attirer les investisseurs étrangers qui sont les principaux acteurs de ce projet. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux concerts à ne rater sous aucun prétexte

Culture

Deux concerts géants auront lieu à Tsévié et à Lomé à l'occasion des fêtes de l'indépendance.

La France récompense un projet d’innovation sociale

Développement

L’ONG WEP-Togo vient de recevoir le Prix international de la Fondation ‘La France s’engage’.

La lutte contre la pauvreté s'intensifie

Développement

61.000 foyers dans 585 villages les plus défavorisés recevront tous les trois mois pendant 2 ans deux ans, 15.000 Fcfa.

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.