Hausse des prix : la BAD s'inquiète

11/05/2008
Hausse des prix : la BAD s'inquiète

La Banque africaine de développement a prévenu dimanche que le presque doublement des prix d'aliments de base au cours des derniers mois avait des répercussions graves en Afrique, en particulier pour les pays les plus pauvres. Dans un rapport intitulé Perspectives économiques en Afrique, rendu public dimanche avant le sommet annuel de la Banque cette semaine, l'institution a souligné le besoin urgent d'agir.

"A côté de la hausse des prix du pétrole, au cours des trois derniers mois depuis janvier, les prix de quelques uns des plus importants aliments de base ont presque doublé", indique le rapport.Le prix du riz est passé de 373 à 760 dollars la tonne, pendant que le maïs a augmenté de 171 à 220 dollars la tonne.

"Ces vastes et soudaines hausses des prix commencent à avoir de graves répercussions dans de nombreux pays africains", note la Banque.

Le rapport indique que la situation frappe plus durement les pays les plus pauvres parce que leurs habitants pauvres doivent consacrer une plus forte proportion de leur revenus pour se nourrir.

Ce rapport est le reflet de la réalité au Togo où les denrées de première nécessité ont connu une hausse spectaculaire ces derniers mois.

Le gouvernement n'a pas attendu pour prendre des mesures visant à réguler les prix. Malgré ses efforts et ceux de l'Association togolaise des consommateurs (ATC), la flambée semble difficile à contenir. D'autant que ce phénomène ne touche pas seulement le Togo ou l'Afrique, mais l'ensemble des pays en voie de développement.

La Banque africaine de développement tient son sommet annuel au Mozambique les 14 et 15 mai.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.