La DGI cible le secteur informel

20/03/2008
La DGI cible le secteur informel

La direction générale des impôts cherche les moyens d'imposer le secteur informel dont les revenus importants échappent à toute taxation. 

Un séminaire se déroule actuellement à l'hôtel Kara au nord du Togo en vue d'élaborer un texte concret sur les modalités et les procédures de  fiscalisation de ce secteur. Avec comme souci de ne pas l'asphyxier car générateur d'emploi.La direction  générale des impôts a créé en son sein  un département de communication chargé d'informer et de sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de se faire enregistrer et de payer des impôts. Une mesure, on l'imagine, pas très populaire.

Les déclarations spontanées sont assez rares. Aussi, après la phase de sensibilisation, une action plus contraignante pourrait être engagée par les agents des impôts.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des fresques qui racontent le Togo

Culture

Une partie d’une mur d’enceinte de l’université de Lomé accueille une fresque colorée réalisée par des étudiants de l'EAMAU.

Un modèle de coopération utile

Développement

Le PNUD vient de publier son rapport 2019 sur le Togo. La coopération s'inscrit en droite ligne des objectifs contenus dans le PND.

Contrat pro pour Hakim Traoré

Sport

Le germano-togolais Hakim Traoré a signé vendredi son premier contrat professionnel avec VFL Osnabrück (Allemagne).

Une approche innovante de l'agriculture

Développement

La BAD a accepté de continuer à financer le PAIEJ-SP. Une phase 2 est à l'étude.