La DGI cible le secteur informel

20/03/2008
La DGI cible le secteur informel

La direction générale des impôts cherche les moyens d'imposer le secteur informel dont les revenus importants échappent à toute taxation. 

Un séminaire se déroule actuellement à l'hôtel Kara au nord du Togo en vue d'élaborer un texte concret sur les modalités et les procédures de  fiscalisation de ce secteur. Avec comme souci de ne pas l'asphyxier car générateur d'emploi.La direction  générale des impôts a créé en son sein  un département de communication chargé d'informer et de sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de se faire enregistrer et de payer des impôts. Une mesure, on l'imagine, pas très populaire.

Les déclarations spontanées sont assez rares. Aussi, après la phase de sensibilisation, une action plus contraignante pourrait être engagée par les agents des impôts.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La surveillance passe par la coopération

Coopération

Assurer un contrôle sanitaire aux frontières n'est pas une mince affaire.

Pas la peine d'infecter toute une équipe

Sport

Le match opposant le Togo aux Comores dans le cadre des éliminatoires de la CAN est prévu le 25 mars aux Comores.

Fournisseurs exclusifs

Développement

Plus de 1.000 écoles devraient être dotées de cantines gratuites pour les plus petits. Avec des produits locaux.

Questionnement sur le sens de la vie

Culture

Thierry Tomety expose ses tableaux jusqu'au 7 mars prochain à l'hôtel Onomo de Lomé.