La fin des friches agricoles

28/02/2019
La fin des friches agricoles

Des dizaines de milliers d'hectares ne sont pas exploités

Un décret pris mercredi en conseil des ministres fixe les modalités de mise en valeur des terres agricoles privées.

Dans le souci de développer le secteur, le texte de nature contraignante exige de tout propriétaire de terrain agricole de le mettre en valeur sous peine de voir attribuer son exploitation à un tiers qui en ferait la demande avec obligation pour lui d’engager la mise en valeur dans le cadre d’un bail en bonne et due forme.

Un dispositif qui n’a rien de comparable avec la réforme agraire initiée au Zimbabwe et qui a eu des conséquences catastrophiques pour l’économie de ce pays.

Au Togo, on est très loin de ça. Le propriétaire qui n’exploite pas la terre peut la louer à un agriculteur pour une durée précise fixée par contrat.

Un bon moyen de développer l’agriculture. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrer la menace

Tech & Web

Un sommet international sur la cybersécurité aura lieu à Lomé les 25 et 26 octobre prochains.

Cause commune

Culture

Rencontre inédite entre la chanteuse togolaise Valentine Alvares et le rappeur Ghanéen AJ Nelson.

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.