Le fisc part en guerre

12/02/2007
Le fisc part en guerre

La politique d'assainissement des finances de l'Etat n'épargne aucun secteur de la vie économique au Togo. Plusieurs sociétés installées à Lomé ayant de dettes vis-à-vis de l'Etat font les frais ces derniers jours. C'est le cas de la société "RAMCO" dont plusieurs magasins ont été fermés pour "non paiement d'impôts".

Des Magasins de cette société situés à Amoutivé et à la Caisse ont été fermés, a constaté un journaliste de Republicoftogo.com sur place à Lomé.Plusieurs journaux togolais ont largement écrit cette la semaine dernière et cette semaine sur cette vaste opération d'assainissement menée par le fisc.

Selon le "Combat du Peuple" dans sa parution de lundi, "il est vraiment temps d'agir. L'argent du Togo doit profiter aux Togolais. Il doit leur permettre de vivre".

"Ceux qui ont trouvé l'hospitalité chez nous et engrangent d'importantes sommes d'argent, doivent respecter la République", souligne le Combat du peuple.

"Selon nos informations, ces magasins doivent au fisc, une somme qui va chercher dans les 2 milliards de F.CFA", précise ce journal.

Selon le Combat du Peuple, "le service des impôts vient d'apporter la preuve de la détermination à apporter sa contribution à la réalisation du budget de l'Etat".

"C'est un acte citoyen qu'il faut soutenir et encourager. Le fisc togolais ne doit plus être ce filet qui ne retient que les menus fretins pendant que les gros poissons nagent paisiblement", félicite le même journal, soulignant que les actions entreprises par le fisc doivent "s'étendre à toutes ces sociétés commerciales qui se moquent de la République".

En photo : l'un des magasins Ramco situé à Lomé. Sur la porte, une affiche indiquant que les lieux sont fermés pour non paiement d'impôt

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.

Parc automobile : 3% tout électrique d’ici 5 ans

Environnement

Une petite partie des nouvelles voitures circuleront à l'électrique dans 5 ans.