Le port d'attache du développement

12/03/2019
Le port d'attache du développement

Déchargement de conteneurs au port autonome de Lomé (PAL)

Aucun doute, le port autonome de Lomé est un formidable atout pour l’économie togolaise. Cette affirmation n’est pas contenue dans une brochure promotionnelle, c’est l’avis des experts de la commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA).

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le gouvernement veut faire de Lomé un hub logistique de premier plan en Afrique de l’Ouest. L’autre avantage est géographique. Le port sert les pays enclavés comme le Burkina, le Mali et le Niger.

La position du Togo est exceptionnelle. Elle peut faciliter les exportations régionales, produire local et vendre, non seulement aux Etats voisins, mais à une bonne partie de l’Afrique dès lors que la Zone de libre échange continentale sera opérationnelle, souligne les économistes de la CEA.

Des encouragements qui devraient conforter les promoteurs du PND.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.

Une première en Afrique et peut être dans le monde

Diaspora

L’émission d’obligations de la Diaspora lancée par la Banque de l’Habitat du Sénégal a officiellement démarré mardi à la BRVM.

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.