Le port d'attache du développement

12/03/2019
Le port d'attache du développement

Déchargement de conteneurs au port autonome de Lomé (PAL)

Aucun doute, le port autonome de Lomé est un formidable atout pour l’économie togolaise. Cette affirmation n’est pas contenue dans une brochure promotionnelle, c’est l’avis des experts de la commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA).

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le gouvernement veut faire de Lomé un hub logistique de premier plan en Afrique de l’Ouest. L’autre avantage est géographique. Le port sert les pays enclavés comme le Burkina, le Mali et le Niger.

La position du Togo est exceptionnelle. Elle peut faciliter les exportations régionales, produire local et vendre, non seulement aux Etats voisins, mais à une bonne partie de l’Afrique dès lors que la Zone de libre échange continentale sera opérationnelle, souligne les économistes de la CEA.

Des encouragements qui devraient conforter les promoteurs du PND.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.