Un nouvel opérateur hors-réseau sur le marché togolais

18/05/2019
Un nouvel opérateur hors-réseau sur le marché togolais

Charles Séna Ayenu devant un stand promotionnel de SOLEVA

Le hors-réseau est la solution la plus économique et la plus rapide pour raccorder les populations rurales à l’électricité. Le gouvernement togolais l’a bien compris en lançant il y a quelques mois un projet baptisé ‘Cizo’ qui vise à raccorder 2 millions d’habitants dans les cinq prochaines années grâce à des kits solaires.

Premier arrivé sur le marché, le Britannique BBOXX. Un autre opérateur, SOLEVA, lancera ses services le 1er juin à Vogan (45 km de Lomé).

Le projet, dirigé par le Togolais Charles Séna Ayenu, est mené par le consortium Paygo Ventures rassemblant Wawa Energy Solutions et Aphelion Energy.

Soleva proposera des kits payables sur 3 ans. La société prévoit de recruter 600 jeunes commerciaux.

Le hors-réseau ou off grid fonctionne à partir d’une technologie assez simple.

L’équipement comprend des panneaux solaires et des batteries permettant de stocker l'électricité. Les clients peuvent alimenter un ensemble d'appareils domestiques (télévision, radio, ventilateur, etc.) en basse consommation.

 Les factures peuvent être acquittées directement par téléphone portable à partir de forfaits prépayés via T-MONEY (Togo Cellulaire) et FLOOZ (Moov). 

Le off grid est déjà très développé en Afrique de l’Est (Tanzanie, Ouganda, Kenya, notamment). C’est la solution la plus simple et la plus économique pour offrir l’accès à l’électricité en zone rurale là où le réseau traditionnel ne le permet pas.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sable fin et déchets

Environnement

La magnifique plage de Lomé ressemble à un dépotoir. Les premiers responsables sont les habitants eux-mêmes. 

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.