Vitesse supérieure

05/09/2020
Vitesse supérieure

L'objectif est d'atteindre rapidement les 200.000 tonnes par an

Les activités de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) ont été reprises par Olam.

Cette société singapourienne de négoce et de courtage de denrées alimentaires est active en Afrique dans le café, le cacao, l’huile de palme et le coton.

La privatisation de l’entité publique devrait permettre de doubler les rendements en modernisant la filière et en garantissant les prix aux producteurs.

L’opérateur procédera à des investissements pour accompagner les producteurs, notamment en développant le réseau de pistes rurales afin de désenclaver les régions cotonnières.

La production de coton a sensiblement baissé. 116.000 tonnes pour la campagne 2019-2020. Les prévisions étaient de 150.000 tonnes.

190.000 hectares sont exploités.

Les autorités veulent former les producteurs pour améliorer les rendements et mettre fin aux mauvaises pratiques.

Des formations seront assurées par l'institut togolais de recherche agronomique (ITRA)

Le secteur cotonnier est la première culture de rente. Il représente le 4e produit d’exportation après le phosphate, le clinker et le ciment et contribue pour 4,3% du PIB.

La privatisation de la NCST pourrait permettre une rapide croissance de la filière.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Coopération décentralisée : les Yvelines s'engagent

Coopération

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, s’est rendu au Togo la semaine dernière.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.