Zem : mesures d’accompagnement à l’étude

04/04/2020
Zem : mesures d’accompagnement à l’étude

Samedi dans les rues de la capitale

Depuis hier, il est interdit de charger des passagers sur une moto. Cette mesure s’applique aux particuliers comme aux taxis, les fameux zémidjans.

Un moyen de lutter contre la propagation du coronavirus.

Mais samedi, peu de conducteurs respectaient la mesure, jouant au chat et à souris avec la police.

François Komlanvi Agbo, l’un des responsables de l’Union syndicale des conducteurs de taxi-motos(USYNCTAT), juge la décision ‘salutaire’, mais il veut des mesures d’accompagnement pour la profession.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a indiqué que ses services examinaient cette question.

500.000 zémidjans exerceraient au Togo, dont 60.000 rien que pour Lomé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.