Des écarts à combler

27/09/2019
Des écarts à combler

En milieu rural, l'éducation n'est pas toujours la priorité

‘Le Togo a accompli des progrès extrêmement importants dans le domaine de l'éducation en particulier dans la scolarisation au niveau du primaire, la parité entre garçons et filles qui a été atteinte', a déclaré vendredi  Isselmou Boukhary, le représentant de l'UNICEF à Lomé. 

Selon la plus récente enquête de l’INSEED, le taux de scolarisation atteint 88,6%. Mais les écarts entre le primaire et le secondaire restent très importants, notamment en zone rurale.

L’UNICEF est prêt à aider les pouvoirs publics pour réduire ces disparités, a confié M. Boukhary.

‘Notre engagement est sans faille pour améliorer la situation de l'éducation’, a-t-il indiqué.

Tout un travail est à mener pour expliquer aux familles la nécessité pour leurs enfants de poursuivre des études dans le secondaire. Compte tenu de l situation économique, de nombreux parents préfèrent voir leurs rejetons dans les champs ou au marché plutôt que sur les bancs d’un collège ou d’un lycée.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CHAN : les Eperviers obtiennent leur qualification

Sport

Les Eperviers locaux ont été battus samedi à Lagos par deux buts à 0 par les Super Eagles du Nigeria.

Course aux déchets

Environnement

Le Togo organisera du 26 octobre au 16 novembre la première Coupe du monde d’EcoJogging. 

35 millions de dollars à gérer

Développement

Un organisme chargé de gérer l'aide accordée par le Millennium Challenge Corporation (MCC) vient de voir le jour.

Cancer du sein : campagne de dépistage gratuit

Santé

Depuis vendredi et jusqu’au 18 novembre une campagne gratuite de dépistage du cancer du sein est organisée dans les hôpitaux publics.