L'éducation en mode avion

16/01/2019
L'éducation en mode avion

Les élèves acceptent la mesure, sans grand enthousiasme

L’interdiction des téléphones portables dans les écoles est plutôt bien acceptée par les élèves. La mesure, qui est entrée en vigueur en début d’année, est appliquée avec plus ou moins de rigueur par les chefs d’établissement.

Mais difficile de la faire respecter à 100%. On ne peut pas mettre un surveillant derrière chaque enfant, ni procéder à une fouille systématique des cartables.

L’important est donc d’expliquer la décision prise par le ministère de l’Education.

L'usage du smartphone (ou de tout objet connecté) perturbe la capacité d'attention en classe, réduit l'activité physique dans les cours de récréation, quand il n'expose pas des contenus violents.

Le ministère prévoit des exceptions pour des usages pédagogiques, laissés à l’appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux concerts à ne rater sous aucun prétexte

Culture

Deux concerts géants auront lieu à Tsévié et à Lomé à l'occasion des fêtes de l'indépendance.

La France récompense un projet d’innovation sociale

Développement

L’ONG WEP-Togo vient de recevoir le Prix international de la Fondation ‘La France s’engage’.

La lutte contre la pauvreté s'intensifie

Développement

61.000 foyers dans 585 villages les plus défavorisés recevront tous les trois mois pendant 2 ans deux ans, 15.000 Fcfa.

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.