L'éducation en mode avion

16/01/2019
L'éducation en mode avion

Les élèves acceptent la mesure, sans grand enthousiasme

L’interdiction des téléphones portables dans les écoles est plutôt bien acceptée par les élèves. La mesure, qui est entrée en vigueur en début d’année, est appliquée avec plus ou moins de rigueur par les chefs d’établissement.

Mais difficile de la faire respecter à 100%. On ne peut pas mettre un surveillant derrière chaque enfant, ni procéder à une fouille systématique des cartables.

L’important est donc d’expliquer la décision prise par le ministère de l’Education.

L'usage du smartphone (ou de tout objet connecté) perturbe la capacité d'attention en classe, réduit l'activité physique dans les cours de récréation, quand il n'expose pas des contenus violents.

Le ministère prévoit des exceptions pour des usages pédagogiques, laissés à l’appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.