Mécontentement des enseignants volontaires

30/09/2019
Mécontentement des enseignants volontaires

Les recrutements n'auraient pas atteint la barre des 1000 enseignants

Les enseignants volontaires ont entamé lundi une grève de 5 jours à l’appel de leur syndicat.

A l’origine de ce mouvement, les résultats du concours de recrutement que les intéressés jugent ‘déplorables’.

‘Nous cessons le travail suite aux résultats catastrophiques du dernier concours. Nous avons constaté qu'il y a des admis qui ne sont ni volontaires, ni sur le terrain. Il y a des enseignants volontaires du privé alors que le concours ne s’adressait qu’au public’, affirme 

Florent Sondou, président de l'ANEVOT (Association nationale des enseignants volontaires du Togo).

Le chiffre des recrutements – 1000 – est en deçà des promesses, déplore le syndicat qui réclame également un meilleur traitement salarial pour les volontaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.

L'eau potable disponible dans de nombreuses régions

Développement

La seconde phase du projet eau et assainissement au Togo (PEAT 2) débutera au mois de septembre.