Mettre en cohérence les établissements publics et privés

19/01/2021
Mettre en cohérence les établissements publics et privés

L'AUF regroupe plus de 1000 universités à travers le monde

Les responsables de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) a lancé mardi un débat sur l'avenir de l’éducation supérieure au Togo avec les universités publiques et privées.

‘Nous voulons fédérer les énergies pour le développement d’un enseignement supérieur de qualité’, a indiqué Gnon Baba, le directeur de l’AUF pour le Togo.

Un souhait partagé par Majesté Ihou-Wateba, le ministre de l'Enseignement supérieur.

La première tâche est de rapprocher le public du privé. Il y a d’abord la reconnaissance des diplômes, il y a aussi la nécessité d'adapter les filières pour les adapter au marché de l’emploi. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. 

L’Agence Universitaire de la Francophonie regroupe 1007 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 119 pays. 

Elle est l’une des plus importantes associations d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche au monde.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le deuxième inventaire forestier débutera le 1er mars, a annoncé vendredi le ministère de l’Environnement.

Aide à la petite agriculture

Coopération

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) fournira des kits de production à 900 foyers agricoles vulnérables.

Des Togolais bien couverts

Social

Quatre millions de Togolais sont concernés par cette couverture santé.

Appels dans le vide

Environnement

Avec des caniveaux utilisés comme dépotoirs, la fin des inondation n'est pas pour demain.