Pas la peine de passer par la case université

30/06/2019
Pas la peine de passer par la case université

Les faussaires risquent de se retrouver au chômage

Un graphiste talentueux et une bonne imprimante et l’affaire est faite. 

De faux diplômes de l’université de Kara se négocient sans problème sur le marché. Pas la peine d’étudier !

Le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années à tel point que l’université a décidé de revoir tout le système de délivrance et de concevoir des documents ultra-sécurisés.

Les responsables de l’université ne donnent pas les recettes de fabrication. Ils indiquent simplement que les diplômes comprennent trois niveaux de sécurité afin de les rendre infalsifiables.

En plus, toute personne ayant des doutes sur l’authenticité d’un diplôme peut contacter les services de l’UK pour confirmation.

Enfin, tous les étudiants en possession d’un ancien diplôme pourront se faire délivrer une attestation officielle de l’administration. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un gang camerounais arrêté à Lomé

Faits divers

La police judiciaire a présenté mercredi à la presse 5 braqueurs, tous de nationalité camerounaise.

Fabrique d’anticorps

Santé

Les médecins togolais vont tenter une série de tests à base de plantes locales sur les principes de la médecine traditionnelle.

D1/D2 : c'est terminé pour cette saison

Sport

Les championnats de D1 et de D2 sont annulés, a annoncé mardi la Fédération togolaise de football.

Hommage à des hommes et des femmes de valeur

Culture

Les Etats-unis ont rendu hommage lundi à plusieurs personnalités togolaises à l'occasion de la Journée mondiale de l'Afrique.