Pas la peine de passer par la case université

30/06/2019
Pas la peine de passer par la case université

Les faussaires risquent de se retrouver au chômage

Un graphiste talentueux et une bonne imprimante et l’affaire est faite. 

De faux diplômes de l’université de Kara se négocient sans problème sur le marché. Pas la peine d’étudier !

Le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années à tel point que l’université a décidé de revoir tout le système de délivrance et de concevoir des documents ultra-sécurisés.

Les responsables de l’université ne donnent pas les recettes de fabrication. Ils indiquent simplement que les diplômes comprennent trois niveaux de sécurité afin de les rendre infalsifiables.

En plus, toute personne ayant des doutes sur l’authenticité d’un diplôme peut contacter les services de l’UK pour confirmation.

Enfin, tous les étudiants en possession d’un ancien diplôme pourront se faire délivrer une attestation officielle de l’administration. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une nouvelle saison débute

Sport

La saison sportive 2019-2020 démarre le 6 octobre avec la phase aller du championnat de D1 pour les 14 clubs engagés.

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.