Projet à fort impact

14/07/2021
Projet à fort impact

18 pays concernés parmi lesquels le Togo

En Afrique subsaharienne, les bancs des universités accueillent chaque année plus d’étudiants, dans un contexte de forte croissance démographique et d’amélioration de l’accès à l’enseignement secondaire : le nombre d’étudiants devrait ainsi doubler au cours de la prochaine décennie, pour atteindre 22 millions en 2030. 

Le renforcement des systèmes d’enseignement supérieur apparaît comme un levier essentiel pour soutenir la diversification et la résilience des économies et promouvoir un développement durable.

Partant de ce constat, la France veut accompagner le développement des systèmes d’enseignement supérieur locaux, renforcer les établissements et les cursus universitaires africains en multipliant les partenariats, les échanges, les formations croisées, les doubles diplômes.

Le programme ‘Partenariats avec l’enseignement supérieur africain (PEA)’ constitue l’un des volets de la stratégie ‘Bienvenue en France’.

Le programme PEA est ouvert aux 18 pays africains définis comme ‘prioritaires ‘ par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID). Le Togo en est l’un des bénéficiaires. 

Et c’est l’université de Lomé qui va le mettre en oeuvre localement.

L’accompagnement portera sur une durée de quatre ans avec un axe en ingénierie en mathématiques Programme d’Accompagnement et de Coopération avec le Togo (IMPACT).

Il sera mis élaboré un système pédagogique complet et cohérent de formation à l’ingénierie en mathématiques appliquées (logistique, informatique, data analytics) de la licence au doctorat.

Trois grandes écoles françaises apporteront leur expertise.

Les étudiants formés se verront délivrer des diplômes français et togolais.

‘Ces formations permettront à terme au Togo de disposer de l’expertise nécessaire pour asseoir son statut de zone économique exclusive et de place financière régionale’, a déclaré Dodzi Komla Kokoroko, le président de l’UL.       

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.