Disparition d'une volontaire de Zion’Gaïa

07/01/2019
Disparition d'une volontaire de Zion’Gaïa

Edith Blais et Lucas Tacchetto

Une jeune Canadienne est portée disparue depuis trois semaines au Burkina Faso. Selon les médias canadiens, Edith Blais, 34 ans, originaire de Sherbrooke, à 160 kilomètres à l’est de Montréal, n’a pas donné de nouvelles depuis le 15 décembre.

Partie d’Europe par la route, la jeune femme voyageait avec un ami italien, Lucas Tacchetto, 30 ans, originaire de Venise. Tous deux devaient se rendre en voiture au Togo pour un projet humanitaire avec l’association Zion’Gaïa.

Mais ils n’ont jamais traversé la frontière ou demandé de visa depuis le Burkina Faso jusqu’au Togo.

Le gouvernement canadien redoute un enlèvement. La région est infestée de djihadistes.

Zion’Gaïa est un projet de permaculture situé dans la région de Kpalimé (120km de Lomé). Il est basé sur les principes de l'agroforesterie. Il a pour objectif de développer une ferme autosuffisante en aliments et en énergie en redonnant à l'arbre son espace dans le paysage rural africain. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.

Développement humain et inclusion financière

Développement

Chercher de solutions innovantes pour faciliter l'accès des travailleurs informels aux systèmes de protection sociale.

Le CVO est-il efficace ?

Santé

Le Togo va réaliser des tests pour savoir si le 'covid-organics' développé à Madagascar est vraiment efficace.