Tigre de papier

03/12/2019
Tigre de papier

Une partie des personnes interpellées a été présentée mardi

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

Une enquête diligentée aussitôt a permis de remonter jusqu’au commanditaire, un ressortissant togolais vivant en Belgique surnommé ‘Master Tiger’.

Une opération baptisée par l’intéressé ‘Tigre Révolution’.

Au total, 18 individus ont été interpellées, dont 15 à Lomé, 2 à Sokodé et 1 à Sogakopé (Ghana). 

L’objectif de ce groupe était de mener des actions de déstabilisation.

Ces agressions ont fait un mort du côté des forces de l’ordre ; un gendarme a succombé à ses blessures.

Les armes volées n’ont toujours pas été retrouvées.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Université verte

Environnement

L'Union européenne va contribuer à apporter un peu de fraîcheur et de verdure au campus de l’université de Lomé.

Les inquiétudes du PAM

Développement

La pandémie de Covid-19 menace de pénuries des centaines de millions de personnes dans le monde, majoritairement en Afrique.

Des propriétés antivirales confirmées, mais prudence

Santé

Un traitement contre le paludisme chloroquine et son dérivé l’hydroxychloroquine pourrait être efficace contre le covid-19.

Un million d'euros de l'Allemagne

Coopération

L’Allemagne a mis à disposition du Togo un montant d’un million d’euros pour soutenir le pays dans sa lutte contre le coronavirus.