La Banque mondiale cherche à en savoir davantage sur le commerce transfrontalier

24/04/2018
La Banque mondiale cherche à en savoir davantage sur le commerce transfrontalier

Programme régional de facilitation des échanges

La Banque mondiale souhaite réaliser une étude sur le petit commerce transfrontalier entre la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Ghana, le Nigeria, le Niger, le Togo et le Benin.

Cette mission s’inscrit dans le cadre d'un programme régional de facilitation des échanges en Afrique de l'Ouest, financé par un groupe de donateurs (USAID, UE et Pays-Bas) et exécuté conjointement par le Groupe de la Banque mondiale et la GIZ.

La BM est à la recherche d’une société capable de mener cette enquête. Elle vient de publier un avis dans L’Union.

L'entreprise sélectionnée sera responsable de la collecte et de l'analyse des données et des informations provenant des commerçants, des associations de commerçants, des douaniers, des vendeurs du marché et d'autres parties prenantes concernées dans les zones cibles identifiées.

Informations complémentaires

L'Union N°1120.pdf 3,96 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux concerts à ne rater sous aucun prétexte

Culture

Deux concerts géants auront lieu à Tsévié et à Lomé à l'occasion des fêtes de l'indépendance.

La France récompense un projet d’innovation sociale

Développement

L’ONG WEP-Togo vient de recevoir le Prix international de la Fondation ‘La France s’engage’.

La lutte contre la pauvreté s'intensifie

Développement

61.000 foyers dans 585 villages les plus défavorisés recevront tous les trois mois pendant 2 ans deux ans, 15.000 Fcfa.

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.