Liberté victime de lecteurs indélicats

21/03/2019
Liberté victime de lecteurs indélicats

Le tout numérique a ses désagréments

Liberté, le quotidien d’opposition, a renoncé le 15 mars à proposer à ses lecteurs une version numérique payante. 

A regret car c’était un moyen de toucher une audience à l'international. 

Sauf que, les actionnaires ont fait ‘le malheureux constat que certains abonnés se permettaient de partager le journal en ligne avec des proches, amis, connaissances, etc… qui à leur tour envoyaient le PDF à d’autres.'

Assez classique, malheureusement. Internet a de gros avantages, mais aussi des inconvénients dont celui du piratage.

Une situation qui pourrait mettre en péril l’équilibre financier du journal. D’ou l’arrêt de la version en ligne.

Liberté est l’un des rares quotidiens togolais à bénéficier d’un véritable lectorat. La plupart des journaux – au tirage confidentiel – n’assurent pas leurs revenus avec la vente au numéro.

On ne peut que suggérer à ce journal de développer un système de lecture en ligne payant, mais assez sécurisé pour éviter le pillage.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une stratégie bien définie

Santé

‘Le Togo est un pays qui a une vision très claire sur le développement de la santé'. 

‘Tomorrow rural Home’ version togolaise

Développement

La ‘communauté connectée de demain’ a été lancée mercredi à Sikpe-Afidegnon (préfecture de Yoto).

Teolis en phase de forte expansion

Tech & Web

Teolis, le fournisseur d’accès à Internet (FAI), a considérablement développé ses services depuis le lancement de ses activités il y a un an.

L'esprit sportif de Claude Le Roy

Sport

Depuis l’élimination des Eperviers de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, les Togolais cherchent des responsables à leur malheur.