Suspicions autour de deux antipaludéens

14/06/2019
Suspicions autour de deux antipaludéens

La mise sur le marché est suspendue, mais pas interdite

Deux antipaludéens, le Combiart 80mg/480mg (comprimé) et le Cachart 80mg/480mg (comprimé) sont mis en quarantaine par le ministère de la Santé, indique vendredi Le Magnan Libéré.

L’interdiction - temporaire – de vente concerne un soupçon d'’effets indésirables graves’. Les stocks en pharmacie pourront continuer à être commercialisés. 

Informations complémentaires

Le Magnan Libéré N°517.pdf 2,58 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un gang camerounais arrêté à Lomé

Faits divers

La police judiciaire a présenté mercredi à la presse 5 braqueurs, tous de nationalité camerounaise.

Fabrique d’anticorps

Santé

Les médecins togolais vont tenter une série de tests à base de plantes locales sur les principes de la médecine traditionnelle.

D1/D2 : c'est terminé pour cette saison

Sport

Les championnats de D1 et de D2 sont annulés, a annoncé mardi la Fédération togolaise de football.

Hommage à des hommes et des femmes de valeur

Culture

Les Etats-unis ont rendu hommage lundi à plusieurs personnalités togolaises à l'occasion de la Journée mondiale de l'Afrique.