Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

18/11/2009
Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire menacent de ne pas participer à l'élection présidentielle de février prochain si le scrutin ne se déroule pas à deux tours. Après l'UFC, c'est au tour de CAR de brandir la menace du boycott.

Le parti fondé par Me Yawovi Agboyibo (photo), candidat à la présidence, veut revenir au mode de scrutin prévu par la constitution de 1992. Il constate que le Togo est le seul pays de l'espace Uemoa et de la Cédéao à pratiquer l'élection uninominale à un tour.Le CAR demande l'intervention du facilitateur Blaise Compaoré pour mener des discussions sur le sujet avec les autorités togolaises.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.