Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

18/11/2009
Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire menacent de ne pas participer à l'élection présidentielle de février prochain si le scrutin ne se déroule pas à deux tours. Après l'UFC, c'est au tour de CAR de brandir la menace du boycott.

Le parti fondé par Me Yawovi Agboyibo (photo), candidat à la présidence, veut revenir au mode de scrutin prévu par la constitution de 1992. Il constate que le Togo est le seul pays de l'espace Uemoa et de la Cédéao à pratiquer l'élection uninominale à un tour.Le CAR demande l'intervention du facilitateur Blaise Compaoré pour mener des discussions sur le sujet avec les autorités togolaises.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.

Tirer profit du pôle d'attraction que devient le Togo

Coopération

Membre du Parlement européen, Chrysoula Zacharopoulou (France LREM), a été reçue mercredi par le président Faure Gnassingbé.

Un couple de magiciens de la musique

Culture

Amadou et Mariam, le duo malien le plus célèbre de la scène musicale afro donnera un concert samedi à Lomé sur la scène de l’Institut français.