Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

18/11/2009
Après l'UFC, le CAR ne veut pas d'une élection à un tour

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire menacent de ne pas participer à l'élection présidentielle de février prochain si le scrutin ne se déroule pas à deux tours. Après l'UFC, c'est au tour de CAR de brandir la menace du boycott.

Le parti fondé par Me Yawovi Agboyibo (photo), candidat à la présidence, veut revenir au mode de scrutin prévu par la constitution de 1992. Il constate que le Togo est le seul pays de l'espace Uemoa et de la Cédéao à pratiquer l'élection uninominale à un tour.Le CAR demande l'intervention du facilitateur Blaise Compaoré pour mener des discussions sur le sujet avec les autorités togolaises.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le présent sera à la hauteur du passé

Tourisme

Les années 80 sont connues pour être l’âge d’or du tourisme au Togo. 

Semaine de la haute couture africaine

Culture

Le Festival international de la mode (FIMO 228) aura lieu du 29 janvier au 2 février 2020 à Lomé.

Succès du planning familial au Togo

Santé

L’utilisation du planning familial, principalement grâce aux moyens de contraception modernes, a progressé au Togo.

Les militaires vont verrouiller en défense

Sport

C’est une tradition depuis 35 ans. Le championnat militaire et paramilitaire de football s'ouvre mardi à Lomé.