Impartialité et indépendance

31/01/2007
Impartialité et indépendance

Les nouveaux membres de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) ont prête serment mercredi devant le bureau de l'Assemblée nationale conformément aux textes. 

Les nouveaux membres de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) ont prête serment mercredi devant le bureau de l'Assemblée nationale conformément aux textes.Au total 17 membres de la CNDH élus le 31 juillet dernier, ont juré de "bien remplir leur mission" et de l'exercer en toute "impartialité et

indépendance".

Issus de différentes couches, les membres de la CNDH sont élus en fonction de leur probité morale, leur indépendance d'esprit et leur expérience en matière de protection et de promotion des droits de l'homme.

Créée le 9 juin 1987, la CNDH a pour mission de promouvoir et de protéger les droits de l'Homme ainsi que de vérifier les cas de violation des droits de la personne humaine sur toute l'étendue du territoire national.

La constitution togolaise l'a consacrée comme une Institution de l'Etat en ses articles 156 et suivants.

C'est une institution indépendante. Elle n'est soumise qu'à la constitution et à la loi.

Après la restructuration de l'institution, son fonctionnement, sa composition et ses attributions sont régis par les dispositions de la loi organique du 9 février 2005 modifiant et complétant la loi organique du 11 décembre 1996 et de celles de son règlement intérieur du 30 septembre 1997.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas de médaille, mais de l'espoir

Sport

Claire Ayivon est déçue de sa prestation à Tokyo. Cap sur les JO de Paris en 2024.

Réfléchir ensemble

Développement

Une ‘conférence internationale sur le développement à la base’ aura lieu à Lomé les 29 et 30 juillet prochains.

Sous cloche

Sport

Kama Lidi Kedjaka Gbessi, la ministre des Sports, a assisté hier à Tokyo à l’ouverture des Jeux olympiques.

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.