JEM lance sa campagne d'éducation civique

07/10/2007
JEM lance sa campagne d'éducation civique

L'association Jeunesse en Mouvement (JEM) fondée et dirigée au Togo par Mey Gnassingbé entend jouer un rôle civique pendant la campagne électorale. Elle mène des actions d'information un peu partout dans le pays pour expliquer l'importance du vote et la nécessité de participer au scrutin dans la paix.

En plein cŒur de Lomé, JEM a installé une énorme arche que passants et automobilistes ne peuvent pas rater. « Non à la violence, votons dans la paix », peut on lire sur le structure gonflable aux couleurs du Togo.L'association est très active dans la coopération locale avec, notamment, un projet visant à aider les populations à accéder à l'eau potable. Estimé à plus de 238 millions de Fcfa, cette initiative a été lancée il y a quelques mois à Agoè Sogbossito, un quartier périphérique de Lomé.

JEM construit ou réhabilite des écoles et des maisons de la jeunesse.

Nous avons un seul objectif "l'épanouissement de la jeunesse togolaise", explique Mey Gnassingbé.

Photo © Xinhua, accord spécial avec republicoftogo.com

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.