Kokou Tozoun ouvre le chantier

10/02/2008
Kokou Tozoun ouvre le chantier

La justice togolaise doit être non seulement dépoussiérée, mais complètement modernisée. C'est le mot d'ordre lancé il y a quelques mois par le président du Togo Faure Gnassingbé. Et de fait, son gouvernement a ouvert vendredi ce grand chantier. Kokou Tozoun, le ministre de la Justice a réuni autour de lui des experts chargés de réfléchir et de faire des propositions. Des spécialistes étrangers pourraient également apporter leur contribution.

Il s'agit, dans un premier temps de réformer plusieurs textes importants : ordonnance de 1978 sur l'organisation judiciaire, loi organique sur le statut des magistrats, loi organique sur le Conseil supérieur de la magistrature, code d'éthique des magistrats, décret organisant la profession des avocats et des notaires, notamment.C'est la première étape du programme de modernisation qui vise à offrir à chaque citoyen une justice égale pour tous.

Cette réforme a un coût qui sera en partie supportée par la France et le Pnud pour un montant de 100 millions de FCFA. L'Union européenne pourrait également y contribuer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.