L'UFC menace de boycotter la présidentielle

17/11/2009
L'UFC menace de boycotter la présidentielle

L'UFC (opposition) ne prendra pas part à l'élection présidentielle si le mode de scrutin n'est pas à deux tours. C'est ce qu'on peut lire dans un communiqué  publié le 12 novembre et signé par Gilchrist Olympio. Ce parti affirme qu'aucune élection présidentielle « crédible et acceptable » ne peut être organisée au Togo sans un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Un scrutin à un tour n'a rien d'anti-démocratique. Le candidat ayant obtenu le plus de suffrages est élu. En quoi cela gène-t-il M. Olympio. Ce système permet, en outre, de limiter le nombre de candidatures émanant de particuliers ou de petites formations sans réelle représentativité.Ce n'est pas le cas de l'UFC qui est le principal parti de l'opposition parlementaire. On a donc du mal à comprendre la revendication de l'UFC.

Les élections présidentielles se dérouleront le 28 février prochain au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.