La grande transhumance

27/01/2020
La grande transhumance

L'organisation du scrutin ne doit souffrir d'aucune imperfection

La grande transhumance. Le matériel électoral destiné à l’élection présidentielle du 22 février a commencé à être acheminé dans tout le pays.

Urnes, tableaux d'affichage, isoloirs et listes seront stockés dans les locaux des commissions électorales locales indépendantes (Céli) avant d’être installés dans les milliers de bureaux de vote la veille du scrutin.

Un travail de titan supervisé depuis Lomé par les responsables de la Commission électorale (Céni).

La même opération sera réalisée en direction de plusieurs ambassades (France, Etats-Unis, Nigeria, Maroc, Gabon, RDC). Pour la première fois, les membres de la Diaspora auront le droit de voter.

Le président de la Céni, Tchambakou Ayassor, a précisé que plusieurs milliers d’exemplaires du code électoral et de la constitution seraient envoyés aux Céli afin que le personnel en charge du scrutin soient incollables sur la réglementation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asko domine le championnat

Sport

La 17e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Le digital est au coeur du développement

Tech & Web

Les nouvelles technologies sont un accélérateur de développement. Des dizaines d’études publiées sur le sujet confirment cette tendance.

La Chine promet son aide

Santé

Il est indéniable que l’apparition brutale de l’épidémie covid-19 hors de Chine change la donne.

L'aéroport de Lomé se tient prêt

Santé

L’aéroport international de Lomé fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux face à la menace que représente le covid-19.