La reconfiguration politique joue en faveur des réformes

08/02/2019
La reconfiguration politique joue en faveur des réformes

Christoph Sander

Le défi majeur de la nouvelle Assemblée nationale est de procéder rapidement à l’adoption des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Un point de vue exprimé par Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, lors d’une rencontre vendredi avec la présidente du Parlement, Chantal Yawa Tségan.

Les réformes évoquées par le diplomate concernent la limitation du mandat présidentiel et l’introduction du mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

La précédente Assemblée n’avait pas été en mesure d’obtenir la majorité requise, faute d’avoir le soutien de l’opposition.

Le renconfiguration issue des législatives du 20 décembre 2018 ouvre de nouveaux horizons.

Les députés appartenant à l’opposition et ceux issus des listes indépendantes semblent plus favorables à ces réformes.

La limitation du mandat présidentiel (deux de 5 ans) entrera en vigueur à partir de 2020, année de l’élection présidentielle.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.