La reconfiguration politique joue en faveur des réformes

08/02/2019
La reconfiguration politique joue en faveur des réformes

Christoph Sander

Le défi majeur de la nouvelle Assemblée nationale est de procéder rapidement à l’adoption des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Un point de vue exprimé par Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, lors d’une rencontre vendredi avec la présidente du Parlement, Chantal Yawa Tségan.

Les réformes évoquées par le diplomate concernent la limitation du mandat présidentiel et l’introduction du mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

La précédente Assemblée n’avait pas été en mesure d’obtenir la majorité requise, faute d’avoir le soutien de l’opposition.

Le renconfiguration issue des législatives du 20 décembre 2018 ouvre de nouveaux horizons.

Les députés appartenant à l’opposition et ceux issus des listes indépendantes semblent plus favorables à ces réformes.

La limitation du mandat présidentiel (deux de 5 ans) entrera en vigueur à partir de 2020, année de l’élection présidentielle.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

20% des Togolais ont accès à l'Internet mobile

Tech & Web

Un quart des habitants d’Afrique de l’Ouest est connecté à Internet. Le développement de la 4G devrait entrainer une forte croissance.

Prinz Lorenzo en route pour le championnat du monde

Sport

Le Togolais Kouami Folly Kuegah (Prinz Lorenzo) a décroché samedi son billet pour une qualification au championnat du monde des poids moyens WBA.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.