Le RPT se veut plus proche des militants

09/05/2009
Le RPT se veut plus proche des militants

Le Rassemblement du Peuple togolais (RPT, parti au pouvoir) a ouvert samedi une journée de formation destinée aux membres du Bureau central et des cadres. Objectif, selon les responsables, « renforcer l'expertise en vue d'une victoire à l'élection présidentielle de 2010 ». Solitoki Esso, le secrétaire générale du RPT, qui a ouvert les travaux, a indiqué que « L'enjeu de l'élection est capital et nous ne devons laisser aucune place à l'amateurisme et l'improvisation dans la mobilisation et la conquête de l'électorat ».

M. Esso a par ailleurs précisé que le parti souhaitait une plus grande cohérence dans le message politique délivré sur le terrain et davantage de proximité entre le parti et les militants« Notre parti a été à l'avant-garde des réformes courageuses que notre pays connaît aujourd'hui, nous devons éviter que les adversaires politiques ne nous arrachent la paternité de ces réformes engagées et réalisées par notre président après quatre années de pouvoir » a expliqué le secrétaire général du RPT.

Quatre thèmes centraux seront développés au cours de la journée :

- Le militant du  RPT face au défi de l'heure

- Le militant du RPT et l'Etat de droit

- La lutte contre l'intoxication et la démobilisation des militants

- Le renforcement des capacités de gestion du parti.

Des élections présidentielles seront organisées dans le courant de l'année prochaine au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.

Une action de terrain au service de la population

Coopération

L'accès à l’eau potable est un besoin humain fondamental.

Coopération décentralisée avec le Togo

Coopération

Depuis 1992, les collectivités locales françaises peuvent signer des accords de coopération avec des autorités locales étrangères.