Nouvelles mesures d'apaisement

30/01/2019
Nouvelles mesures d'apaisement

Faure Gnassingbé

En conseil des ministres mercredi, le président Faure Gnassingbé a  donné des instructions au gouvernement pour que soit poursuivie la prise des mesures d’apaisement du climat sociopolitique consécutivement aux manifestations politiques intervenues dans notre pays depuis le 19 août 2017.

Une grâce présidentielle a été accordée à 18 prévenus déjà jugés et condamnés, purgeant leur peine dans les prisons civiles de Mango et de Sokodé. 

Le chef de l’Etat a demandé à l’autorité judiciaire de faire mettre en liberté provisoire, les personnes faisant l’objet d’une procédure d’information judiciaire pour des faits criminels, en prenant toutefois soin de préserver les droits des victimes s’agissant de la suite des procédures engagées. 

Il s’agit de 26 inculpés relevant des prisons civiles de Mango, Bafilo, Sokodé et Lomé.

44 détenus vont recouvrer la liberté dans les heures qui viennent, indique le communiqué publié à l’issue du conseil des ministres. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.