Suprême affront

12/06/2019
Suprême affront

La Cour s'en tien au cadre strictement légal

La Cour suprême a invalidé quatre listes de l’ANC pour les municipales du 30 juin. Cette formation de l’opposition n’est pas la seule dans ce cas, mais elle donne de la voix pour décision qui, selon elle, n’a pas de base légale./

‘L'ANC demande à la Cour, dans l’intérêt de la sérénité des élections locales, de rétracter sa décision illégale et de publier ces 4 listes. L'ANC entend déposer un recours dans ce sens (…), indique un communiqué de ce parti dirigé par Jean-Pierre Fabre.

Eric Dupuy, l’un des dirigeants de l’ANC fait partie des recalés dans la circonscription du Golfe 2. Mais pour de mauvaises raisons, assure-t-il.

Yoto1, Yoto2 et Avé2 sont les communes dans lesquelles les listes de ce parti ont été invalidées pour des irrégularités.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tirer les leçons de certains comportements

Justice

La prévalence de la justice populaire dit quelque chose du système judiciaire au Togo.

GoZem chargée 150.000 fois

Tech & Web

Lancée fin 2018,  l’application GoZem permet de réserver un taxi-moto depuis son smartphone

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.