Suprême affront

12/06/2019
Suprême affront

La Cour s'en tien au cadre strictement légal

La Cour suprême a invalidé quatre listes de l’ANC pour les municipales du 30 juin. Cette formation de l’opposition n’est pas la seule dans ce cas, mais elle donne de la voix pour décision qui, selon elle, n’a pas de base légale./

‘L'ANC demande à la Cour, dans l’intérêt de la sérénité des élections locales, de rétracter sa décision illégale et de publier ces 4 listes. L'ANC entend déposer un recours dans ce sens (…), indique un communiqué de ce parti dirigé par Jean-Pierre Fabre.

Eric Dupuy, l’un des dirigeants de l’ANC fait partie des recalés dans la circonscription du Golfe 2. Mais pour de mauvaises raisons, assure-t-il.

Yoto1, Yoto2 et Avé2 sont les communes dans lesquelles les listes de ce parti ont été invalidées pour des irrégularités.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.