Tout est prêt pour le grand rendez-vous démocratique

18/02/2020
Tout est prêt pour le grand rendez-vous démocratique

Tchambakou Ayassor

La Commission électorale (Céni) a fait mardi un round up de ses dernières activités avant la présidentielle de samedi.

Les listes électorales sont affichées dans les 9.389 bureaux de vote d’ici 24 à 48h. 

3.614.056 électeurs sont inscrits sur les listes, parmi lesquels 348 togolais vivant à l’étranger (Maroc, Nigeria, Gabon, RDC, Etats-Unis, France)

Toute la logistique est déployée, a indiqué Tchambakou Ayassor, le président de la Céni. Il s’agit des urnes, des isoloirs, des bulletins de vote et de l’encre indélébile.

10 organisations de la société civile ont été autorisées à mener des missions d’observation, soit près de 3000 observateurs nationaux. A cela, il faut ajouter des missions étrangères, dont celle de la Cédéao. Pas de détails pour le moment.

Concernant le résultat du scrutin, peu de chance qu’il soit proclamé samedi soir. Le dispositif est en effet complexe.

Après les dépouillements dans chaque bureau, les résultats seront adressés aux Céli (Commissions électorales locales) qui à leur tour, après procès verbal, feront parvenir les résultats au siège de la Céni à Lomé dans un délai maximum de 48h.

La Céni devra dès lors vérifier l’ensemble des résultats au plan national. Ce sera finalement à la Cour constitutionnelle de donner les résultats après d’éventuels recours.

Les Togolais devront faire preuve de patience. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aklesso Atcholi élu à la vice-présidence du Parlement de la Cédéao

Cédéao

Aklesso Atcholé, président du groupe parlementaire UNIR, a été élu 3e vice-président du Parlement de la Cédéao.

Essais cliniques

Santé

Une équipe de médecins togolais planchent sur plusieurs essais cliniques destinés à soigner des cas graves de covid-19.

Le corps médical à son tour touché par le covid

Santé

Trois médecins et un infirmer ont été testés positifs au coronavirus.

Un Doctolib à la togolaise

Santé

Il faut éviter l’affluence dans les hôpitaux et les cliniques afin de stopper la propagation du coronavirus.