Tout le monde commence à perdre patience

13/11/2018
Tout le monde commence à perdre patience

Les opposants doivent maintenant prendre leurs responsabilités

Dans un communiqué publié mardi, les ambassades d’Allemagne, des Etats-Unis, de France, la délégation de l’Union européenne et la coordination du système des Nations unies au Togo ont salué la poursuite des efforts de la Cedeao pour parvenir à une issue à la crise politique que traverse le pays.

Une formule toute diplomatique.

La fin du texte est en revanche beaucoup plus intéressant.

Les chancelleries ‘invitent les membres de la C14 à saisir l’opportunité des recommandations de la Cedeao relatives au processus électoral et à la prorogation des opérations d’inscription sur les listes électorales afin de faire enrôler leurs partisans pour des élections régulières, transparentes et crédibles’.

Or, la coalition de l’opposition ne semble pas vouloir mettre en œuvre les suggestions de l’organisation ouest-africaine.

Refus de ses 8 représentants à la Commission électorale de prêter serment à la Cour constitutionnelle, appel au boycott des 3 jours de recensement supplémentaires et dénonciation de la tenue des législatives le 20 décembre.

Les diplomates ne sont pas les seuls à commencer à perdre patience.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.