Transports urbains : moratoire jusqu'au 11 avril

05/04/2020
Transports urbains : moratoire jusqu'au 11 avril

Compensations à l'étude

Le gouvernement suspend jusqu’au 11 avril l’application des mesures précédemment annoncées concernant le secteur des transports urbains, indique dimanche soir un communiqué des autorités.

Cela signifie que les taxis-motos, les taxis et les minibus peuvent temporairement reprendre une activité normale en attendant la mise en oeuvre de mesures d’accompagnement. Cette décision concerne le Grand Lomé.

Les zémidjans (motos-taxis) veulent bien envisager une limitation de leur activité en raison du coronavirus, à condition d'obtenir des compensations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.

Développement humain et inclusion financière

Développement

Chercher de solutions innovantes pour faciliter l'accès des travailleurs informels aux systèmes de protection sociale.

Le CVO est-il efficace ?

Santé

Le Togo va réaliser des tests pour savoir si le 'covid-organics' développé à Madagascar est vraiment efficace.