Grippe aviaire : aide américaine

20/02/2007
Grippe aviaire : aide américaine

L'Ambassade des Etats-Unis a offert aux autorités togolais, du matériel de prélèvement et de décontamination de grippe aviaire. Offert par le département Sanitaire du Bureau de Développement durable de l'Agence des Etats-unis pour le Développement international (USAID), ce matériel a été remis aux responsables du ministère de l'Elevage et de l'agriculture.

L'Ambassade des Etats-Unis a offert aux autorités togolais, du matériel de prélèvement et de décontamination de grippe aviaire.Offert par le département Sanitaire du Bureau de Développement durable de l'Agence des Etats-unis pour le Développement international (USAID), ce matériel a été remis aux responsables du ministère de l'Elevage et de l'agriculture.

Il s'agit des Kits composés d'une boîte de décontamination et de quatre boîtes de prélèvement en laboratoire.

Dans chaque boîte de prélèvement, on retrouve des masques de protection respiratoire, une paire de lunette, une paire de gants jetables non stérilisés, une casaque de protection etc...

Au total 40 pays africains ont déjà reçu ce matériel de la part des Etats-Unis.

Le Togo a élaboré en février 2006, un plan national de lutte contre la grippe aviaire, comportant notamment un système d'alerte national, la formation des personnels médicaux et le renforcement de la surveillance.

Aucun cas du virus H5N1 n'est encore détecté au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.