‘Le port du masque est devenu comme du folklore'

30/07/2020
‘Le port du masque est devenu comme du folklore'

Risque d'une augmentation des contaminations

Comme ailleurs dans le monde, la population semble réfractaire aux mesures barrières et à la distanciation.

‘Le port du masque est devenu comme du folklore pour bon nombre de Togolais qui le mettent juste pour la forme. Mais attention, si on use de la largesse offerte par les autorités, le gouvernement risque d’imposer de nouvelles restrictions’, a prévenu jeudi le Pr Ihou Watéba responsable de centre covid-19 au CHR de Lomé Commune.

Il n’y a pas que le masque. Le lavage des mains et la distanciation physique sont peu observées.

Bref, le relâchement est général. Des comportements de nature à faire bondir les infections.

Le Togo a enregistré 896 cas confirmés de coronavirus.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délinquance transfrontalière

Faits divers

Neuf personnes ont été arrêtées par la police. La petite bande avait l’habitude de commettre ses méfaits à Lomé avant de repartir au Ghana.

Des spécialistes pour assurer un développement durable

Environnement

Le ministère de l’Environnement va recruter par concours 750 spécialistes de la protection de la nature.

Une initiative qui arrive à maturité

Coopération

L’initiative Muskoka (Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile) a été lancée il y a 5 ans.

Une politique d’inclusion maîtrisée

Développement

98 milliards de Fcfa, c’est le montant des crédits accordés depuis 7 ans par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).