Négatif, positif : prudence

14/07/2021
Négatif, positif : prudence

Choisir des laboratoires vraiment fiables

Les voyageurs arrivant à Lomé n’auront plus besoin de se soumettre à un test PCR au débarquement s’ils sont déjà en possession d’un test négatif réalisés par des laboratoires agrées pour leur rigueur dans les 8 pays de l’UEMOA. La mesure est en cours d’examen.

Les autorités sanitaires togolaises veulent une traçabilité et éviter les fraudes.

‘Il y a des gens qui arrivent ici avec des tests négatifs alors qu’il sont positifs. Il faut faire très attention’, explique le colonel Mohaman Djibril, responsable de la coordination nationale de gestion de la riposte (CNGR).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrer la menace

Tech & Web

Un sommet international sur la cybersécurité aura lieu à Lomé les 25 et 26 octobre prochains.

Cause commune

Culture

Rencontre inédite entre la chanteuse togolaise Valentine Alvares et le rappeur Ghanéen AJ Nelson.

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.