Réapparition de la méningite à Tambonga

07/03/2019
Réapparition de la méningite à Tambonga

Tous les habitants ont été vaccinés

Deux personnes sont décédées de méningite dans la localité de Tambonga (préfecture de Kpendjal), indique un communiqué du ministère de la Santé.

Plus aucun cas n’a été détecté depuis fin février. Une riposte vaccinale a été lancée auprès de 300 habitants et des doses de sécurité supplémentaires sont en cours d’acheminement dans cette région.

Le Togo fait partie de la ceinture de méningite, bande de terre allant de l’Atlantique à la Mer Rouge et comprenant 26 pays. La population à risque est estimée à 430 millions d’habitants. 

La méningite peut être virale, bactérienne ou encore fongique (causée par un champignon), mais la plus dangereuse est celle à méningocoque (Neisseria meningitidis serogroup W). 

‘La situation est sous contrôle’, ont indiqué jeudi les responsables sanitaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.

L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

Coopération

33 pays, dont le Togo, participent à l'exercice Obangame Express sous commandement américain.