Réapparition de la méningite à Tambonga

07/03/2019
Réapparition de la méningite à Tambonga

Tous les habitants ont été vaccinés

Deux personnes sont décédées de méningite dans la localité de Tambonga (préfecture de Kpendjal), indique un communiqué du ministère de la Santé.

Plus aucun cas n’a été détecté depuis fin février. Une riposte vaccinale a été lancée auprès de 300 habitants et des doses de sécurité supplémentaires sont en cours d’acheminement dans cette région.

Le Togo fait partie de la ceinture de méningite, bande de terre allant de l’Atlantique à la Mer Rouge et comprenant 26 pays. La population à risque est estimée à 430 millions d’habitants. 

La méningite peut être virale, bactérienne ou encore fongique (causée par un champignon), mais la plus dangereuse est celle à méningocoque (Neisseria meningitidis serogroup W). 

‘La situation est sous contrôle’, ont indiqué jeudi les responsables sanitaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.