Houngbo : « L'emploi des jeunes est au cœur de nos préoccupations »

13/05/2009
Houngbo : « L'emploi des jeunes est au cœur de nos préoccupations »

Deux semaines après le lancement officiel de l'Agence nationale pour l'emploi  (ANPE), le Premier ministre Gilbert Houngbo a donné mardi le coup d'envoi à deux autres projets pour lutter lutte contre le chômage des jeunes au Togo. Il s'agit du programme pour l'emploi des jeunes (PPEJ) et du projet de développement des filières des plantes à racines et tubercules (PRT) initié par le secrétariat d'Etat auprès du Premier ministre, chargé de l'emploi et de la promotion des jeunes.

« Nous sommes conscients que l'avenir du Togo repose sur sa jeunesse ; c'est la raison pour laquelle la question de l'emploi est au cŒur de nos préoccupations », a indiqué Gilbert Houngbo qui fait de la lutte contre le chômage l'un des priorités de son gouvernement.Le PPEJ prévoit, dans sa phase pilote, la mise en apprentissage de 5000 jeunes et la création de 22.000 emplois ruraux.

Quant au PRT il devrait générer environ 18 milliards de Fcfa, quatre ans après son lancement.

Le deux projets prévoient faciliter les stages de qualification des jeunes avant leur insertion définitive dans la vie active.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.