Les syndicats ouverts à des discussions

27/02/2021
Les syndicats ouverts à des discussions

Ephrem Mokli Tsikplonou

Dans le but de renforcer la modernisation des relations sociales, le gouvernement souhaite faire évoluer le code du travail adopté en décembre dernier.

Ces évolutions portent sur les conditions et les modalités de création des organisations syndicales ainsi qu’à l’exercice du droit de grève. 

L’objectif est de parvenir à un ‘syndicalisme plus responsable afin de préserver les droits des salariés, l’activité économique et les emplois’.

La coordination des centrales syndicales du Togo (CCST) n’est pas hostile à des évolutions.

Mais Ephrem Mokli Tsikplonou, le porte-parole de la CCST, souhaite avoir des précisions;

‘Il faut que le gouvernement nous explique ses idées pour qu’on comprenne bien ce qu’il souhaite faire’, souligne-t-il.

Ces propositions de modifications visent, selon les pouvoirs publics, à promouvoir davantage le dialogue social et l’esprit de compromis au sein des entreprises, indique un communiqué publié mercredi à l’issue du conseil des ministres.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aide de l'UNFPA

Sport

L'athlète togolaise d’aviron, Akossiwa Claire Ayivon (25 ans), promet de faire des étincelles à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo en juillet 2021.

Diop à la tête de la Commission

Uemoa

Abdoulaye Diop (Sénégal) a été nommé président de la Commission de l’UEMOA.

11 buts marqués mercredi

Sport

La 4e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Valoriser les compétences des Diasporas

Diaspora

Expertise France va lancer au Togo un projet pilote baptisé ‘Talents en commun’.