Civisme : les Togolais font de la rétention

11/07/2019
Civisme : les Togolais font de la rétention

Scène de désolation dans le quartier d'Agbalépédo

Certains quartiers de Lomé sont sous l’eau après les fortes pluies. Rien de bien nouveau.

Certes, des bassins de rétention ont été construits et un réseau d’assainissement existe bel et bien.

Problème, les habitants ont pris la mauvaise habitude de prendre ces ouvrages pour des décharges publiques.

Résultats, rues et maisons sont inondées. Les services municipaux sont débordés. Les opérations de nettoyage sont effectués régulièrement, mais dès le lendemain, les immondices font leur retour.

La seule solution passe par des sanctions financières après les campagnes d’information qui n’ont rien donné depuis des années. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asky transporteur officiel du PAM

Coopération

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a installé au Ghana son centre de réponse africain au covid-19.

Grand Lomé : la pré-collecte est à la charge des communes

Environnement

Le District autonome du grand Lomé (DAGL) a lancé l’offensive contre les dépotoirs sauvages.

Un drame qui ne restera pas impuni

Faits divers

Un fonctionnaire de police a ouvert le feu jeudi sur un laveur de voitures qui a été mortellement atteint.

La clé sous la porte

Tourisme

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. Certains établissement songent à mettre la clé sous la porte.