La route tue toujours autant

12/08/2019
La route tue toujours autant

L'imprudence reste la première cause des accidents

Les exhortations à la prudence ne sont manifestement pas entendues.

354 personnes ont été tuées sur les routes au premier semestre et plus de 4000 ont été blessées.

Les motocyclistes sont les premières victimes (157 décès).

Le ministre de la Sécurité a beau rappeler les principes de prévention et les sanctions, le bilan ne s’améliore pas.

La cause des accidents est toujours la même, imprudence, mauvais entretien des véhicules, non-respect du code de la route, surcharge.

Les campagnes d’information menées par la Prévention routière n’ont pas permis de faire baisser le nombre d’accidents.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.

Une appli pour les Zem

Tech & Web

La Délégation à l'organisation du secteur Informel (DOSI) vient de lancer une application destinée aux conducteurs de taxi-motos.

'Il faut casser sa tirelire'

Sport

L’attaquant togolais Kodjo Fo-doh Laba (Al Aïn, Emirats) est l’objet de nombreuses sollicitations.