Lomé, ville (bientôt) propre

07/04/2007
Lomé, ville (bientôt) propre

Le directeur général de l'Agence française de développement, Jean-Michel Sévérino et le ministre togolais du Budget, des Finances et des Privatisations, Adji Otèth Ayassor ont signé, jeudi, deux conventions aux termes desquelles l'AFD va débloquer 11,850 millions d'euros pour l'assainissement de la ville de Lomé et l'appui aux services de Santé du Togo.

Dans un communiqué publié vendredi, l'agence précise que la première convention de financement, d'un montant de 8 millions d'euros, va servir à l'assainissement urbain et la réhabilitation d'infrastructures à Lomé, notamment par la restauration de la lagune et le drainage des eaux fluviales.Le projet concerne aussi l'aménagement de 21 dépôts d'ordures ménagères dans la capitale du Togo.

La deuxième convention, estimée à 3,850 millions d'euros, va appuyer les services de Santé, notamment pour la sécurité transfusionnelle et la lutte contre le VIH/SIDA.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Secteur sinistré

Tourisme

Le secteur du tourisme a été fortement impacté par la pandémie, en particulier le tourisme d’affaires et de conférences.

Tout devient vert

Coopération

L’Union européenne contribue à l’embellissement du campus de l’université de Lomé.

Lutte contre les infractions boursières

Uemoa

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présidé jeudi le conseil des ministres de l’UEMOA.

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.