Lomé, ville (bientôt) propre

07/04/2007
Lomé, ville (bientôt) propre

Le directeur général de l'Agence française de développement, Jean-Michel Sévérino et le ministre togolais du Budget, des Finances et des Privatisations, Adji Otèth Ayassor ont signé, jeudi, deux conventions aux termes desquelles l'AFD va débloquer 11,850 millions d'euros pour l'assainissement de la ville de Lomé et l'appui aux services de Santé du Togo.

Dans un communiqué publié vendredi, l'agence précise que la première convention de financement, d'un montant de 8 millions d'euros, va servir à l'assainissement urbain et la réhabilitation d'infrastructures à Lomé, notamment par la restauration de la lagune et le drainage des eaux fluviales.Le projet concerne aussi l'aménagement de 21 dépôts d'ordures ménagères dans la capitale du Togo.

La deuxième convention, estimée à 3,850 millions d'euros, va appuyer les services de Santé, notamment pour la sécurité transfusionnelle et la lutte contre le VIH/SIDA.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.