Lomé, ville (bientôt) propre

07/04/2007
Lomé, ville (bientôt) propre

Le directeur général de l'Agence française de développement, Jean-Michel Sévérino et le ministre togolais du Budget, des Finances et des Privatisations, Adji Otèth Ayassor ont signé, jeudi, deux conventions aux termes desquelles l'AFD va débloquer 11,850 millions d'euros pour l'assainissement de la ville de Lomé et l'appui aux services de Santé du Togo.

Dans un communiqué publié vendredi, l'agence précise que la première convention de financement, d'un montant de 8 millions d'euros, va servir à l'assainissement urbain et la réhabilitation d'infrastructures à Lomé, notamment par la restauration de la lagune et le drainage des eaux fluviales.Le projet concerne aussi l'aménagement de 21 dépôts d'ordures ménagères dans la capitale du Togo.

La deuxième convention, estimée à 3,850 millions d'euros, va appuyer les services de Santé, notamment pour la sécurité transfusionnelle et la lutte contre le VIH/SIDA.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Meilleure gestion de la distribution de l'eau

Coopération

Un séminaire sur la gestion de l'eau s'est ouvert jeudi à Lomé. 

La capitale concentre l'essentiel des cas

Santé

La grande majorité des nouveaux cas de Covid-19 est enregistrée à Lomé. 

Pas irréversible

Santé

Le glaucome touche environ 12% la population togolaise.

Echos du Bénin

Justice

La Béninoise Reckya Madougou a été interpellée mercredi soir par la police, annoncent les médias locaux.