Lomé, ville (bientôt) propre

07/04/2007
Lomé, ville (bientôt) propre

Le directeur général de l'Agence française de développement, Jean-Michel Sévérino et le ministre togolais du Budget, des Finances et des Privatisations, Adji Otèth Ayassor ont signé, jeudi, deux conventions aux termes desquelles l'AFD va débloquer 11,850 millions d'euros pour l'assainissement de la ville de Lomé et l'appui aux services de Santé du Togo.

Dans un communiqué publié vendredi, l'agence précise que la première convention de financement, d'un montant de 8 millions d'euros, va servir à l'assainissement urbain et la réhabilitation d'infrastructures à Lomé, notamment par la restauration de la lagune et le drainage des eaux fluviales.Le projet concerne aussi l'aménagement de 21 dépôts d'ordures ménagères dans la capitale du Togo.

La deuxième convention, estimée à 3,850 millions d'euros, va appuyer les services de Santé, notamment pour la sécurité transfusionnelle et la lutte contre le VIH/SIDA.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.