Mieux coopérer pour lutter contre le terrorisme

24/03/2009
Mieux coopérer pour lutter contre le terrorisme

Des délégués du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana et du Togo participent depuis mardi à Lomé à une réunion consacrée à la lutte contre le terrorisme en Afrique de l'Ouest et aux moyens de renforcer la coopération. Le ministère togolais de la Justice et l'Organisation des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), sont à l'origine de cette initiative.

"Seule la coopération entre nos pays, nos polices, et nos institutions judiciaires peut nous aider à lutter efficacement contre le terrorisme", a indiqué Kokou Tozoun, le ministre de la Justice à l'ouverture des travaux à laquelle assistaient également le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, et son collègue de l'Action sociale, Ibrahima Maïmounatou.Frontières poreuses, corruption, manque de moyens techniques et financiers de la police sont autant de points faibles exploitées par les réseaux terroristes et les cartels de la drogue.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.