Panca : pour la préservation du patrimoine

08/02/2008
Panca : pour la préservation du patrimoine

La 2e édition de PANCA (Pagne noir, Couleurs d'Afrique) sur le site du Centre des expositions et des foires « Togo 2000 », ouvre ses portes vendredi. Cette exposition se veut une vitrine du textile 100% africain (entendez l'authentique et pas celui venu de Chine) et un carrefour commercial destiné à relancer une activité en déclin.

Outre la concurrence des usines asiatiques, le pagne séduit de moins en moins les jeunes plus enclin à s'habiller à l'occidentale. Mais les organisateurs souhaitent aussi faire de cet évènement un musée éphémère pour la conservation du patrimoine textile africain.Par le passé, le Togo était réputé pour ses Nanas Benz, les fameuses femmes qui détenaient le monopole d'importation et de la distribution dans les capitales africaines du tissu-pagne. Elles ne sont plus aujourd'hui que l'ombre d'elles-mêmes. Les Toyota standard ont remplacé les rutilantes Mercedes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.